L'accompagnement en levée de fonds : quels enjeux ?

Dans votre recherche de financement pour développer votre entreprise, l’ouverture du capital à des investisseurs privés est une solution. En effet, la levée de fonds complète les autres modes de financement : apports des associés, prêts bancaires, aides et subventions, etc. Ces nouveaux fonds vous serviront principalement à financer des investissements, de l’innovation, le recrutement de nouveaux talents, ou le besoin en fonds de roulement de votre société.

 

Les dirigeants d’entreprises peuvent voir la levée de fonds comme un véritable parcours du combattant. La période de roadshow où les entrepreneurs sollicitent et rencontrent des investisseurs est chronophage et énergivore. Or, obtenir de nouveaux financements et des conseils d’investisseurs avisés peut considérablement accélérer la croissance de votre entreprise.


Face à ces différents enjeux, nous vous présentons dans cet article l’essentiel à savoir à propos de la levée de fonds (De quoi s’agit-il ? Quelles sont les principales étapes ?). Et nous répondons à une question souvent posée par les dirigeants de start-up ou de sociétés en croissance : Pourquoi se faire accompagner pour lever des fonds ?

Sommaire

1 - Qu’est-ce qu’une levée de fonds ?

La levée de fonds

Malgré le contexte particulier lié à la crise sanitaire, les start-up de la French Tech ont battu un record avec 5,4 milliards d’euros de fonds levés en 2020. Cela nous montre le développement de ce mode de financement, qui prend une place de plus en plus importante dans le bilan des jeunes entreprises innovantes.

 

Une levée de fonds, c’est le fait de récolter des financements auprès d’investisseurs privés. Ces derniers apportent des capitaux en échange de parts au capital social de l’entreprise. Leur but étant la recherche de plus-value à moyen terme. Ces investisseurs privés (business angels ou fonds d’investissement) sont souvent des entrepreneurs accomplis (ou des cadres supérieurs) à la recherche de performances financières, mais aussi de nouvelles occasions de transmettre leur expérience et leurs conseils.

 

Il existe plusieurs types de levée de fonds, selon le niveau de maturité de l’entreprise financée :

  1. – Le pré-seed (ou levée de fonds d’amorçage) est réalisé en tout début de vie d’un projet entrepreneurial. Cette levée vise à financer le développement d’un produit ou d’un service et l’amélioration de l’offre commerciale.
  2. – Le seed est une levée qui est réalisée lorsque l’entreprise se développe déjà grâce à son modèle économique. Elle sert à développer l’activité, en apportant des nouveaux fonds pour recruter, investir, communiquer ou diminuer le BFR.
  3. – La série A intervient ensuite pour optimiser les leviers de traction (le produit et les utilisateurs). Le but étant de faire passer le business à l’échelle et de viser la rentabilité.
  4. – La série B vise généralement la scalabilité du modèle, l’internationalisation, voire la croissance externe (rachat d’entreprises).
  5. – Les séries C, D, etc. sont de nouveaux tours de table où l’entreprise sollicite à nouveau des investisseurs pour poursuivre sa croissance.

La levée de fonds implique une dilution de la part de capital social détenue par les fondateurs et entraîne certains risques. Ces risques sont notamment liés au fait que les investisseurs attendent un retour sur investissement sur une certaine période, et que les dirigeants doivent en permanence améliorer la performance de l’entreprise.

 

Alors, pourquoi lever des fonds ?

 

Nous l’avons vu plus haut, la levée de fonds complète les autres modes de financement. Elle est particulièrement utile dans le cas où les fondateurs ne sont plus en mesure d’ajouter de nouveaux apports conséquents au capital, que le taux d’endettement soit trop élevé pour emprunter, ou que toutes les aides et subventions publiques possibles aient été acquises. C’est aussi un bon moyen d’obtenir les conseils d’investisseurs avisés, de gagner en notoriété et surtout d’accélérer chaque phase de la croissance.

2 - Quelles sont les étapes pour lever des fonds ?

Les étapes de la levée de fonds

Les étapes pour lever des fonds sont les suivantes :

  1. – La phase d’audit : phase d’analyse du business model de la start-up, de ses forces et faiblesses, ainsi que des questions et informations qui seront demandés par les investisseurs.
  2. – La réalisation des documents destinés aux investisseurs : les principaux documents à préparer pour les investisseurs sont le business plan (plan d’affaires) et le pitch deck. Le premier présente les projections chiffrées de l’entreprise sur 5 ans (compte de résultat, bilan et plan de trésorerie prévisionnels). Le second est une présentation attractive qui décrit l’entreprise, son business model, son marché et les principaux chiffres du business plan.
  3. – La valorisation de la start-up : les dirigeants analysent les chiffres passés et les projections financières futures pour valoriser l’entreprise. Cette étape voit généralement intervenir des conseillers, pour donner la meilleure estimation possible et calculer le montant idéal à lever.
  4. – La recherche des investisseurs : les dirigeants et leurs conseillers utilisent leurs carnets d’adresses pour essayer d’obtenir des rendez-vous avec des business angels ou des fonds d’investissement.
  5. – Les négociations : les investisseurs font leur offre et précisent leurs conditions. Suivent alors plusieurs phases de négociations pour valoriser au mieux la start-up, obtenir les meilleurs investissements et négocier les clauses des différents contrats (pactes d’actionnaires, montages juridiques, etc.).

Dans chacune de ces phases, vous pouvez choisir de vous faire accompagner par des conseillers spécialisés dans les levées de fonds : experts-comptables, avocats, cabinets de conseil, banques d’affaires ou leveurs de fonds.

3 - Pourquoi se faire accompagner pour lever des fonds ?

L'accompagnement au financement de la croissance

Nous l’avons vu, les levées de fonds sont des étapes cruciales dans le développement d’une entreprise. Elles doivent être bien préparées en amont, afin de mettre toutes les chances de votre côté pour obtenir de nouveaux financements, dans les meilleures conditions. Les avantages de se faire accompagner pour lever des fonds sont les suivants :

  1. – Un gain de temps et d’énergie important dans les phases de préparation et tout au long du roadshow. Lever des fonds prend plusieurs mois et demande beaucoup d’énergie pour décrocher des entretiens et valoriser au mieux son projet. Tout cela en ayant également un œil sur la gestion opérationnelle de son entreprise. En travaillant avec un conseiller, vous gagnez beaucoup de temps, car celui-ci prend en main certaines tâches, met en place une feuille de route claire et vous fait bénéficier de son expérience pour être plus efficace.
  2. – Bénéficier d’un nouveau réseau est un énorme levier pour toucher plus efficacement les investisseurs. En choisissant de vous faire accompagner, vous aurez plus de chances de contacter certains business angels ou fonds d’investissement, ayant l’habitude de travailler avec votre conseiller. 
  3. – S’offrir un regard extérieur avec des experts ayant plus de recul sur les menaces et les opportunités qui s’offrent à vous. C’est un premier entraînement avant de vous confronter aux interrogations des investisseurs et donc, de vous préparer de la meilleure des manières.
  4. – Mettre toutes les chances de son côté en bénéficiant de conseils, d’outils (business plan, pitch deck, supports de communication) et de retours d’expérience de professionnels habitués à cette aventure particulière qu’est la levée de fonds.

Entre peurs et engouement, la levée de fonds est un sujet qui suscite de nombreuses interrogations de la part des entrepreneurs. Chez Start2Scale, nous mettons à votre profit nos expertises en stratégie de financement, pour vous permettre de financer la croissance de votre entreprise en restant concentré sur votre business.

 

Prenez contact avec un de nos experts, pour échanger à propos de votre stratégie de financement et obtenir de précieux conseils.