Skip to content Skip to footer

FINANCEMENT DE L’INNOVATION : NOS 3 MEILLEURS CONSEILS

Le financement de l’innovation est un sujet épineux. D’un côté, l’innovation est source de progrès, de croissance, d’emploi et de développement. Les investisseurs privés comme publics s’y intéressent de près. D’un autre, Il s’agit d’une activité risquée : au départ, on ne peut jamais être sûr du résultat. Et donc, du retour sur investissement. Pour faire face aux difficultés que vous pouvez rencontrer pour financer votre projet innovant, nous avons réuni dans cet article nos 3 meilleurs conseils. Aussi, vous trouverez en bas de cette page des articles complémentaires à propos du financement de l’innovation. Tout cela devrait vous aider dans votre beau projet !

Sommaire

Des questions ? N’hésitez pas à nous contacter !

1 – Connaître les différents modes de financement

Les différents modes de financement

La finance est une boîte à outils à disposition des entrepreneurs. Dans cette boîte, vous trouverez forcément des outils financiers complémentaires et adaptés à votre projet. Chaque phase de votre projet innovant peut être financée par des moyens spécifiques. De l’idée, en passant par le prototype, le lancement et la croissance… De manière générale, nous pouvons distinguer 3 grandes catégories :

  1. 1 – Le financement dilutif, qui impacte le pourcentage de détention du capital social détenu par les fondateurs. Il s’agit des levées de fonds par augmentation de capital.
  2. 2 – Le financement bancaire, qui consiste à faire appel aux banques (ou aux établissements de crédit) pour emprunter de l’argent. Pour obtenir le prêt, vous devez réunir les conditions nécessaires pour rassurer ces établissements. L’emprunt sera remboursé selon un échéancier défini à l’avance et vous coûtera principalement des intérêts et des cotisations d’assurance.
  3. 3 – Les autres moyens de financement : outre la levée de fonds et le financement bancaire, vous avez la possibilité de bénéficier d’autres leviers financiers comme les aides, le crowdfunding, ou l’apport en compte courant d’associé.

💡 Lorsque votre entreprise est sur une bonne dynamique, vous pouvez aussi opter pour l’autofinancement. Il s’agit de la part des bénéfices de votre entreprise qui n’est pas distribuée lors de l’assemblée générale annuelle. Elle est réinjectée dans l’entreprise, pour développer son activité.


L’élément clé à comprendre, c’est que les différents modes de financement sont complémentaires. Ils s’enrichissent mutuellement, génèrent des synergies et des effets de leviers. D’où l’intérêt d’avoir une vue d’ensemble de la boîte à outils financière.

Avis d'expert : complémentarité des modes de financement

2 – Bien préparer son business plan

Préparation du business plan

Oui, le business plan ça paraît très administratif… Et bien éloigné de l’innovation. Mais, si nous vous conseillons de bien travailler votre plan d’affaires, c’est pour 2 raisons :

  1. – Vos investisseurs en ont besoin.
  2. – Il met en lumière le besoin de financement de votre projet.

Investisseurs, banquiers, organismes publics… Tous ces partenaires d’affaires voient passer de nombreux projets. Ils ont besoin de se baser sur un business plan pour analyser le potentiel de chacun.

« Lors d’un projet d’Investissement, le business plan (ou Plan d’affaires en français) doit modéliser l’avenir le plus probable pour l’entreprise. Il doit notamment permettre de pointer les paramètres susceptibles de faire varier significativement la Valeur de l’Investissement et donc d’en appréhender les risques ». Vernimenn


Le business plan est divisé en deux parties (rédactionnelles et financières). Au sein de la partie financière se trouve le bilan prévisionnel. Il met en lumière la structure financière de votre entreprise et différents ratios et agrégats (BFR prévisionnel, capacité d’endettement, trésorerie nette, etc.) qui vous orienteront vers certains modes de financement. Le compte de résultat prévisionnel complète le bilan et met en évidence les résultats envisagés (marge commerciale, EBE, résultat net). Ces documents sont indispensables pour soutenir votre projet d’innovation et aider vos financeurs à prendre la meilleure décision possible.

3 – L’accompagnement d’un cabinet de conseil

Cabinet de conseil en financement de l'innovation

Si vous n’êtes pas à l’aise avec la finance d’entreprise, vous serez sûrement désorienté entre toutes ces notions de financement dilutif, levées de fonds, emprunts, business plan, etc. Et c’est normal. La finance est une discipline à part entière, qui demande de nombreuses connaissances et de l’expérience.

Or, il ne faut pas vous décourager. Car la finance est un levier formidable pour faire grandir votre projet d’innovation.

Afin de prendre les meilleures décisions et de rester concentré sur le développement de votre projet, nous vous conseillons de faire appel à un cabinet de conseil en stratégie de financement.

Évidemment, ce cabinet doit avoir une expertise dans le domaine de l’innovation.

💡 Quels sont les avantages de faire appel à un cabinet de conseil en financement ?

  1. – éviter de nombreuses erreurs, en travaillant avec des experts du sujet ;
  2. – gagner beaucoup de temps et d’énergie, grâce à l’expérience de vos conseillers ;
  3. – bénéficier d’un nouveau réseau, qui vous ouvrira de nouvelles portes et de nouvelles opportunités ;
  4. – avoir un panorama complet des aides (CIR, CII, subventions, etc.) et des outils à votre disposition ;
  5. – rester concentré sur votre projet d’innovation, en déléguant la recherche de financements ;
  6. – être accompagné sur le long terme, pour chaque étape de votre projet : idée, R&D, lancement, croissance.

L’accompagnement est une solution à privilégier pour avancer de la meilleure des manières.

Les conseillers et experts de Start2Scale sont à votre disposition pour vous aider à trouver la meilleure stratégie financière, pour votre projet d’innovation. Prenez contact avec nous pour en savoir plus.

4 – Articles en lien avec le financement de l’innovation

Voici une sélection d’articles qui devraient vous intéresser, dans vos recherches à propos du financement de l’innovation.

4.1 – Comment financer une start-up ?

Comment financer une start-up ?
Cliquez sur l’image pour lire notre article

Les start-up étant des entreprises particulières (cocktail d’innovation et de croissance), leur financement n’est pas totalement similaire à celui d’une société traditionnelle. Dans cet article, nous vous donnons nos meilleurs conseils, ainsi qu’un exemple, pour financer votre start-up !

4.2 – Le crédit d’impôt innovation (CII)

Le crédit d'impôt innovation (CII)
Cliquez sur l’image pour lire notre article

Des aides fiscales existent pour favoriser l’innovation dans les petites et moyennes entreprises. Vous connaissez probablement le CIR (Crédit d’Impôt Recherche). Mais connaissez-vous le CII : Crédit d’Impôt Innovation ? Nous vous expliquons dans cet article l’essentiel à savoir à propos de cette aide.

VOUS VOULEZ EN SAVOIR PLUS ?

Notre équipe d’experts est disponible pour répondre à vos questions et vous aider dans la structuration d’une stratégie de financement efficace pour atteindre vos objectifs de croissance. N’hésitez pas à nous envoyer un mail ou à passer nous voir chez Pépinière 27 pour nous parler de votre projet, on offre le café :)